La Boule Figeacoise > Actu > Actualités 21

Actualités 21

08/04/2020

Mercredi 8 Avril je vais reprendre le suivi du redémarrage de la boule Figeacoise. Après l’organisation du double Régional , nous posons la candidature pour l’organisation de la coupe de france quadrette 1ere et 2eme Division et le championnat de france double pour la 4e et la 3è division soit 320 Joueurs environ. Nous étions un petit nombre de dirigeants et nous avons organisé une reunion par semaine pendant 10 mois .Au préalable nous avions reçu le Dtn , Gilbert Gasseng qui avait été reçu par Martin Malvy , Maire de Figeac.

Il y avait plusieurs problématiques , les terrains , l’hotellerie notamment. En ce qui concerne les terrains nous avons ciblés trois sites , La place de la raison avec la place de l’estang et la cour de l’école Jean D’arc , le stade du calvaire (derriere les tribunes marathon) et la salle des fetes devenue la salle Miterrand ( huit jeux couverts). Trois grahiques , trois buvettes et pas de portable à l’époque pour coordonner l’ensemble. Ces championnats se déroulaient les 19 et 20 Septembre 1981 et dans la nuit de vendredi a samedi un petit orage qui nous a obligé a 6 H du matin a ramener du sable sur la place de l’estang notamment.

Concernant l’hotellerie nous avons sollicités tous les hotels a 30 km a la ronde, Cajarc, Decazeville, Gramat etc.. Nous avons demandé des arrhes a toutes les équipes et c’est notre bureau qui a placé les équipes et les officiels soit 450 personnes environ . Une grosse satisfaction , pas un seul probleme.

L’accueil des joueurs le vendredi se faisait a la salle Balene ,les joueurs étaient un peu moroses car ils n’avaient pas l’habitude de faire de tels déplacements avec pour terminer la cote des Estresses (avant Maurs) 7km de lacets !!

Une anecdote, la Fédération avait délégué deux cadres administratifs accompagnés de leurs épouses pour organiser ces championnats et ce dès le lundi avant les épreuves. Chaque soir nous les avons amenés dans les restaurants de proximité et notamment, a l’époque, chez l’inévitable Marcel a Cardaillac , village proche de Figeac. Il faut dire que Marcel était un personnage truculent qui venait prendre les commandes et pour ce faire s’asseyait . Avec un accent particulier, doté d’une excellente culture, il  »lançait » l’appétit si j’ose dire. Ce soir la , après les présentation d’usage , le menu commandé , Marcel nous quitte pour une autre table. Le repas s’engage , la cuisine était un peu  »lourde » soupe de campagne , de la viande, des cèpes, des frites, fromage , dessert que sais je !! . Au beau milieu du repas Marcel revient et constate que les convives « calent ». Marcel était » tout en rondeur » , les deux couples également. Il dit » et alors ce n’est pas bon  » Si mais c’est très copieux dit une des épouses et je vais prendre des kilos ». Alors Marcel s’assoit a nouveau et dit  » chère amie je vais vous dire , mon docteur m’ a demandé de maigrir , ce que j’ai fait, et a partie de ce moment , je suis tombé dans les escaliers , je suis tombé d’un arbre, je me suis cassé le bras etc…Alors j’ai abandonné le régime et je me porte comme un charme !! Et voila qu’il avait relancé le repas , les plats terminés!!!. Le lendemain matin rendez vous avec les 2 dirigeants pour travailler . Mais ils étaient en retard la nuit avait été compliquée , question digestion , !!! Ceci ne les a pas empechés de retourner chez Marcel un autre soir.

Suite dans la prochaine édition

Gérard Laubie

Boulodrome Jean Pramil

Plaine de Londieu, Avenue Georges Pompidou - 46100 FIGEAC