La Boule Figeacoise > Actu > Actualités 29

Actualités 29

16/04/2020

Jeudi 16 Avril, j’ai retrouvé la télévision !! Perdue depuis samedi .En fait meme si je rale après la médiocrité des infos , tout le monde donne son avis du professeur au simple téléspectateur . Un beau cafouillage. Je ne savais pas qu’il y avait autant de professeurs de la recherche !! Comme dit ma voisine  » des chercheurs on en trouve, des trouveurs on en cherche !! »J’espère qu’elle se trompe !! Donc malgré cette situation, il me manquait un élément pour passer le temps . C’est réglé grace a l’amabilité d’un copain professionnel .

Ce midi j’ai mis en place des photos,toujours a la rubrique médias , de la transhumance et également grace a l’imprimé de l’époque présentant les équipes , plusieurs compositions d’équipes qui ont participé au championnat 1981 A Figeac. En 3e division , Pierre Delaruelle et Jean Paul Salasse finalistes, en coupe de france la quadrette de St Flour emmenée par Yves Delorme , malheureusement décédé.

Toutes le équipes n’y figurent pas mais vous découvrirez la densité de champions :Les équipes Locatelli de Portes les valence , la formation Brochier, Marillat, Fabbri, Battimenza , les joueurs R. Fernandez, Rene Reina, Rey Robert, Lanza, Calanca, Mayssonnier, Bittolo, Andre Anglade de béziers encore au top niveau, Richard Rémond, Cheviet, Cognet , Nascimento, etc j’en passe , Du lourd du très lourd !!! Et Paul Fournier, un personnage qui ne manquait pas de gouaille et qui ne manquait pas souvent les boules non plus . De plus il avait beaucoup de certitudes , a ce propos j’ai une anecdote . A Millau en compagnie de Alain Jean, Jean Guy Beffre et Jean Louis Paramelle , nous rencontrons l’équipe Fournier. A la derniere mene Paul dispose d’une boule au point,S’il égare la boule , il perd , s’il reprend il gagne la rencontre. Il joue , l’objet dévale la pente, elle s’en va vers la ligne de perte , nous pensons avoir gagné mais elle fait un bec sur une boule de Jean Guy et va reprendre le point. A ce moment la, Paul lance a la cantonade  » je suis un artiste » !! Nous avions la tete des mauvais jours!!

Dans son fief de Saint Affrique, il était interdit de gagner face a Paul Fournier. Les finales se déroulaient après 21 h en période estivale devant un public très nombreux. Une année finale Paul Fournier , Elie Vaquerin le talonneur de Beziers, et les deux Périgourdins , Chaminade et Lafaye opposés a Alain Jean, Christian Pramil, Jean Pierre Murat et votre serviteur.En cours de partie , je pointe une boule un tantinet vive et je gagne le point en m’appuyant sur une boule adverse . Un joueur adverse point et gagne sans rien toucher. Alors Paul avec son accent méridional, se tourne vers les tribunes et s’écrit  » Celle la elle est naturelle ».Et le public d’applaudir l’enfant du pays. Nous décidons de tirer , Alain au boulot et Carreau en place !! Et c. Pramil saute sur le terrain les bras en l’air et imitant Paul s’écrit «  » et celle la, elle n’est pas naturelle » » et Le public de rire , d’applaudir. Pour la petite histoire nous avons gagné la finale, sacrilège , nos adversaires ne sont pas venus boire le verre de l’amitié. J’ai rencontré Elie Vaquerin , une semaine après qui m’ avoué regretter ce comportement,rien de grave tout cela a été vite oublié, Paul se sortait de toutes les situations.

Boulodrome Jean Pramil

Plaine de Londieu, Avenue Georges Pompidou - 46100 FIGEAC