La Boule Figeacoise > Actu > Actualités 34

Actualités 34

21/04/2020

Mardi 21 Avril , enfin , un peu de pluie mais c’est vraiment un peu. Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une pause bouliste de la sorte. J’ai parlé récemment de Veyrins Thuellin, a ce propos Michel Teillac avait eu son heure de gloire en disposant a le 2e partie d’un certain J.M.Pourroy. Celui ci l’année suivante , celui çi, avait perdu en finale contre l’Italien Suini.

Pour revenir a l’aveyron , je n’ai pas oublié les frères Berthet , licenciés a Millau, Le dentiste, Jean Jacques, excellent pointeur et Gilbert qui est devenu D.TN. a la ffsb.

Le concours de Saint Affrique était animé par l’excellent Pierre Fournié , le frere de Paul. Si , a l’heure actuelle, les concours sont trop souvent ternes, a St Affrique , le speaker avait de la verve . Il lui arrivait parfois de se « tromper ». Ainsi nous étions quatre équipes en demi finale et nos trois adversaires potentiels étaient de haut niveau. Je me présente au graphique , au tirage. Paul est présent et bavarde comme d’habitude. Pierre me dit » Gérard tire un papier  » Je lui réponds , » je veux bien mais il en manque un » !! Alors Pierre se lève, intime a Paul de se taire et lui dis » tu vois tu, parles, tu parles et tu me fait tromper  » !!  » Gérard a Raison j’ai perdu un papier » IL soulève la main courante et évidemment le fameux papier manquant est la .L’histoire ne dira jamais pourquoi ce papier était perdu .. Une autre fois , toujours en demi finale , toujours avec Pierre au tirage, Pierre Delaruelle qui était » armé jusqu’aux dents » avec des marseillais , avait vu la position des papiers de tirage. Il dit a Christian Pramil qui représentait mon équipe, « ne tire pas la lettre D, c’est moi  » Et christian tire la lettre D, Pierre Delaruelle , stupéfait  » je t’avais dis de pas tirer le D  » et Christian de lui dire, « justement je voulais t’affronter » C’était le folklore de l’époque. Ceci me fait penser qu’au stadium a Toulouse , le grahique était haut perché et le préposé était muni du crayon a papier et de la gomme !! Pourquoi faire ? Nous ne le saurons jamais , le graphique n’était pas visisble.

Pour revenir a Saint Affrique, Pierre fournié animait beaucoup . Un jour l’arbitre c’était Roger Roques de Capdenac. Personnage bien connu , bon vivant, qui avait une grosse qualité a n’importe quel moment de la journée, il mesurait très bien les points. C’était un exploit parce que il était parfois fatigué dans l’après midi , il faisait souvent très chaud …Afin de le flatter, Pierre l’avait surnommé l’arbitre inter planétaire !!!

Bonne soirée

Gérard Laubie

Boulodrome Jean Pramil

Plaine de Londieu, Avenue Georges Pompidou - 46100 FIGEAC